chiader


chiader

chiader [ ʃjade ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1863 intrans.; de chiade « brimade », de ça chie dur « l'affaire est poussée »
Fam. et vieilli Travailler, préparer (un examen). potasser. Chiader son bac. Chiader une question, l'étudier à fond. ⇒ approfondir. P. p. adj. Un problème chiadé, difficile.

chiader verbe transitif (de chiade) Populaire. Approfondir une question, un problème. Préparer activement un examen, apporter un grand soin à un travail. ● chiader (synonymes) verbe transitif (de chiade) Populaire. Approfondir une question, un problème.
Synonymes :
- bûcher (familier)
- piocher (familier)
- potasser (familier)
Préparer activement un examen, apporter un grand soin à un...
Synonymes :
- bûcher (familier)
- potasser (familier)

⇒CHIADER, verbe.
I.— Emploi intrans., trivial. Déféquer :
1. Des chiots on pousse des cris horribles... C'est les quatre personnes qui sont bouclées qui peuvent plus vomir du tout, ni pisser... Ni chiader non plus... Elles se forcent maintenant sur la lunette...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 147.
II.— Emploi trans., vx, fam. Bousculer :
2. Quand les petits, dont il était chien de cour, le chahutaient (...), jusqu'à le chiader quelquefois, il ne se défendait qu'en répétant : — Rututu!
J. RICHEPIN, L'Aimé, 1893, p. 18.
III.— Emploi intrans. ou trans. avec obj. interne, arg. scol. Travailler avec acharnement. Chiader un examen. J'ai chiadé à fond les surfaces de carène (ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 180) :
3. À Toulouse, j'étais externe. Externe simple. C'est plus commode. Mais justement on a tendance à trop veiller, on attend la nuit pour chiader...
ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946 p. 181.
P. ext. Exécuter un travail difficile :
4. Je dépliai le message, il était compliqué. Il y avait toute une organisation à chiader, en effet, et des réponses à rapporter.
P. VIALAR, Les Morts vivants, 1947, p. 382.
Rem. ESN. 1966 et à sa suite ROB. et Lar. Lang. fr. enregistrent le part. passé adjectivé chiadé, ée. Difficile (et aussi « bien fait » d'après ROB.). Problème chiadé, c'est chiadé.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1863 intrans. « travailler ferme pour préparer un examen, un concours » (ds ESN. sans ex.); cf. 1878 (G. MOCH, Lexique [1910], p. 24); 1946 trans. « étudier spécialement, approfondir (une question, un problème) » (ABELLIO, loc. cit.); d'où 1929 arg. des lycées chiadé part. passé adj. « difficile » (à Rouen d'apr. ESN.). Dér. de chiade étymol. 2; dés. -er. Fréq. abs. littér. :4.

chiader [ʃjade] v. tr. et intr.
ÉTYM. 1863; de chiade, d'abord « brimade » (v. 1835), de ça chie (dur) « l'affaire est poussée » (Esnault).
Argot des écoles, puis fam. Travailler, préparer (un examen, etc.). || Chiader son bac.Chiader une question, l'étudier spécialement, à fond.
0 — Je parierais que tu vas chiader tes cours pour nos petits génies (…), me lance-t-il (…)
Yanny Hureaux, la Prof, p. 56-57.
——————
chiadé, ée p. p. adj.
Bien fait; aussi : difficile. || Un problème chiadé.
DÉR. Chiadeur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chiader — v.t. Travailler d arrache pied (étud.). / Soigner un travail …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • potasser — [ pɔtase ] v. tr. <conjug. : 1> • av. 1838 arg. de Saint Cyr; aussi « s impatienter, bouillir »; p. ê. de potasse, ou de pot ♦ Fam. Étudier avec acharnement. Potasser ses bouquins. Par ext. Préparer par un travail assidu. ⇒ 2. bûcher,… …   Encyclopédie Universelle

  • travailler — [ travaje ] v. <conjug. : 1> • 1080; lat. pop. °tripaliare « torturer avec le tripalium » → 2. travail I ♦ V. tr. A ♦ 1 ♦ Vx (sauf dans quelques emplois) Faire souffrir, tourmenter, torturer. Littér. (douleur, gêne physique) « La goutte me… …   Encyclopédie Universelle

  • chier — [ ʃje ] v. intr. <conjug. : 7> • XIIIe; lat. cacare, esp. cagar; cf. chiader, chialer ♦ Fam. et vulg. 1 ♦ Se décharger le ventre des excréments, déféquer. ⇒ 1. faire; caca. 2 ♦ Fig. FAIRE CHIER QQN, l embêter. ⇒ ennuyer (cf. Faire suer).… …   Encyclopédie Universelle

  • chiade — ● chiade nom féminin (de chier) Populaire. Gros travail. ⇒CHIADE, subst. fém. A. Trivial. Défécation : • 1. ... Francis Poictevin (...) entre, disant dans un emportement colère que la communion chrétienne est une idolâtrie de sauvage; que la… …   Encyclopédie Universelle

  • DARD — XW JA M 稜R (1721 1785) Poète et musicien, Khwaja Mir, dont le pseudonyme Dard signifie douleur, appartenait à une famille de mystiques. Il passa sa vie dans la retraite sans quitter Delhi, en dépit du sac et des massacres qui s’y produisirent de… …   Encyclopédie Universelle

  • étudier — [ etydje ] v. <conjug. : 7> • estudier 1155; lat. studere → étude I ♦ V. tr. 1 ♦ Chercher à acquérir la connaissance de. Étudier l histoire, l anglais. Étudier le piano, apprendre à en jouer. (1694) Apprendre par cœur. Élève qui étudie sa… …   Encyclopédie Universelle

  • piocher — [ pjɔʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1429; de pioche 1 ♦ Creuser, remuer avec une pioche. « Il piocha la terre, la pelleta, [...] l égalisa » (Mac Orlan). 2 ♦ (1788) Fig. et fam. Étudier avec ardeur. ⇒ 2. bûcher. « Je me mettais à piocher ma… …   Encyclopédie Universelle

  • chiadeur — ● chiadeur, chiadeuse adjectif et nom Populaire. Qui chiade, travailleur. ● chiadeur, chiadeuse (synonymes) adjectif et nom Populaire. Qui chiade , travailleur. Synonymes : bûcheur (familier) chiadeur, euse [ʃjadœʀ, øz] adj. et …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.